Catégories
Non classé

Cryotech 360

La cryolipolyse Cryotech 360 est une technique non-invasive pour détruire par le froid les cellules graisseuses, les bourrelets localisés et raffermir le corps. L’exposition au froid provoque la mort programmée des cellules appelée apoptose des adipocytes. Les cellules adipeuses s’éliminent par le système lymphatique progressivement avec des résultats optimaux après 3 mois.

La cryolipolyse est particulièrement bien adaptée pour les petites zones comme les poignées d’amour, la culotte de cheval ou le double menton. La cryolipolyse redessine votre silhouette sans intervention chirurgicale et sans douleur. Elle est adaptée aussi bien aux femmes qu’aux hommes.

Indications

  • Les poignées d’amour
  • L’abdomen
  • Les hanches et la culotte de cheval
  • Les fesses
  • L’intérieur cuisses, des genoux et des bras
  • La poitrine pour les hommes
  • Les aisselles
  • Le dos
  • Le double menton

Déroulement

La cryolipolyse Cryotech 360  dispose d’applicateurs permettant d’aspirer la zone à traiter. La température descend à – 8°C et le froid couplé à la pression de la succion déclenche une cristallisation de la graisse. A la fin de la séance, le bourrelet est libéré. Il est nécessaire de masser la zone pour casser la graisse et réchauffer la peau. Il faut en moyenne 45 minutes d’application pour que le procédé entraîne la mort des cellules. Celles-ci s’éliminent dans les semaines suivantes par voie naturelle.

Résultats

Il est possible de perdre lors de la première séance en moyenne 20 % de cellules graisseuses. La cellulite d’origine graisseuse, réagit très bien à cette technique. Entre un à trois mois, après élimination naturelle des graisses, on note une diminution de 3 à 5 cm pour la culotte de cheval, de 3 à 10 cm pour le ventre, de 1 à 3 cm pour les genoux et les bras et une diminution du pli cutané de 1 à 2 cm pour les poignées d’amour. C’est le traitement idéal pour resculpter la silhouette, affiner le corps et se débarrasser des bourrelets récalcitrants.

Suites :

Des rougeurs et des petits gonflements peuvent apparaître, parfois douloureux. Ils sont résorbés dans les quinze jours et il n’y a pas d’éviction sociale. Le traitement est indolore et non-invasif et n’entraîne aucune complication infectieuse ou cicatricielle. Les résultats s’apprécient quelques mois plus tard avec une perte de graisse définitive.